Découvrez l’œuvre d’Epsylon Point, street artiste et pionnier de l’art urbain en France.

Epsylon Point, le pionnier du pochoir en couleur

Figure emblématique du street art français, Epsylon Point a ouvert la voie au pochoir en couleur. Cette technique a largement contribué à faire connaitre l’art urbain et est utilisée par les plus grands street artists, tels que Banksy et Jef Aérosol. Le point avec La CHOOSE Galerie à Paris.

Pochoir en couleur et street art

Le street art regroupe différentes formes d’art réalisé dans l’espace public : pochoir sur les façades des immeubles, mosaïque sur les murs, sticker, graffiti, collage. Ce mouvement artistique né aux États-Unis dans le milieu des années 60 et à la même époque a rapidement gagné la France où Gérard Zlotykamien et Ernest Pignon-Ernest ont ouvert la voie à d’autres artistes.

Parmi les techniques de street art les plus connues, celle du pochoir en couleur occupe une place à part. Le pochoir en couleur consiste à postériser une image afin de découper la lumière selon différentes tonalités de couleurs et d’obtenir ainsi deux effets distincts. Cette technique a été mise au point par Epsylon Point, l’un des pionniers du street art français. L’artiste s’en sert pour créer des œuvres inspirées de photo d’actualité ou de slogans politiques, qu’il bombe sur une surface préalablement peinte à la main.

Jef Aérosol, une autre figure emblématique de l’art urbain français, a souvent créé des portraits de personnalités comme Elvis Presley, Gandhi ou John Lennon selon cette technique. L’artiste britannique Banksy est également un fervent partisan du pochoir en couleur, comme on peut l’apercevoir dans certaines de ses œuvres : « Follow your heart », « Orange Rain », « La fille au ballon ».

Epsylon Point, le pionnier du pochoir en couleur

Comme indiqué supra, la paternité du pochoir en couleur est à mettre au compte d’Epsylon Point. L’artiste a découvert presque par hasard cette technique pendant qu’il réalisait une performance vers la fin des années 1970. « J’ai eu l’impulsion de recouvrir de peinture noire un écran sur lequel je projetais des images. J’ai pris une bombe de peinture et là, ça a été comme un flash », confiera-t-il plus tard.

Epsylon Point avait fait les Beaux-arts de Dijon et s’était essayé à la photographie et à la peinture avant de se consacrer entièrement au street art. Doté d’une insatiable curiosité, il est un amoureux de l’espace urbain, mais aussi un fan inconditionnel de bandes dessinées dont il s’inspire pour certaines de ses œuvres. La création artistique urbaine et le pochoir lui permettaient de fusionner ses deux passions.

Dans le 8e arrondissement de Paris, LA CHOOSE Galerie propose une vue d’ensemble des œuvres qui ont marqué l’art urbain français et consacre depuis le début de l’année une exposition de pochoirs en couleur signés Epsylon Point. L’artiste aborde à travers ses œuvres différentes thématiques : de la condition humaine, aux questions sociétales ainsi qu’à l’érotisme et la musique.

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© 2020 by La CHOOSE Galerie - GlossaireMentions Légales